Coup de projecteur sur nos producteurs bio et pépiniéristes locaux

permaculture1
Le jardin partagé en permaculture
28 mai 2020

Coup de projecteur sur nos producteurs bio et pépiniéristes locaux

producteurs
 

Partage, rencontres et échanges

Merci à Irène Latapie productrice de jus de pommes bio à St Marcel de nous avoir reçu. Merci à George producteur de plants bio, "Serres coup d'œil" au lieu dit Boussac. Ce sont des producteurs locaux qui nous offrent leurs plants et connaissances de jardinage pour notre jardin partagé de Vannes.

Nous apprenons tellement à leurs contacts, nous vivons des journées riches de rencontres et d'échanges. Irène nous a aussi donné de la paille et du fumier. Merci à tous pour ce partage. Nous avons appris la confection des godets de plants. Un conseil : n'abimez pas vos godets, conservez-les, ils peuvent resservir !


Merci également au Jardin de Balgan de nous offrir des plants afin de sublimer notre jardin partagé et nos paniers coup de main

Le Jardin de Balgan à Séné est très touchés par la crise mais reste solidaire ! Les pépiniéristes semeurs sinagots du Jardin de Balgan réalisent chaque année la majeure partie de leur chiffre d'affaire sur mars, avril et mai. Cette année, le Covid est passé par là. Ainsi, le gros de leur production ne sera probablement pas vendu, pourtant ils avaient mis en place un drive. Cela n'a pas suffi. La peur a certainement envahi les amateurs d'un beau potager maison et de parterres fleuris. Puis la restriction des déplacements a sans doute été un frein supplémentaire . Même si au déconfinement, "rien n'était trop tard pour le potager, sans doute l'une des raisons principales du manque à gagner, c'est que les jardiniers ont produit leurs semis. Nous ne vendrons probablement pas une grosse partie de la production. L'entreprise a été très mis à mal. Nous avons dû emprunter", affirme Julien le fils des fondateurs. L'entreprise vit la crise, mais elle la vit en étant solidaire. Lundi, Julien avec Irina, ont reçu Les Cuisiniers Solidaires pour leur offrir de nombreuses plantations de légumes et autres plantes aromatiques. Maintenant que l'association des Jardiniers Solidaires a un jardin à Vannes, elle va pouvoir œuvrer avec le don du Jardin de Balgan pour donner à son tour, dans "Les Paniers coup de pouce", notamment. C'est ce qu'on appelle le cercle, le lien de la solidarité, comme le nomme si bien Irène des Vergers Latapie de Saint-Marcel, donateurs également aux Jardiniers Solidaires.

© Photos Stéphane Bédard